jeudi 21 octobre 2021

J-8 !

 

Récemment, un scénariste s'interrogeait sur ce qui pousse un auteur à reprendre un ancien album.

Pour moi, nous changeons avec le temps, alors que nos bouquins, ces petits fourbes, ne changent pas. Parfois un musicien réarrange une chanson jouée mille fois, un réalisateur produit un director's cut. Nos créations sont des matières mouvantes dont la perception évolue à l'épreuve du temps et de notre recul.
"Changer le passé". Voilà bien l'enjeu de la refonte (dans tous les sens du terme, d'ailleurs, vous comprendrez en lisant !).
 
 

 
Le public ne comprend pas toujours ce besoin - à plus forte raison quand le résultat est jugé moins bon. Ça tient sans doute à l'idée reçue qu'un artiste serait une sorte de... magicien, et qu'à ce titre, la création lui serait soufflée par la "grâce", revêtant ainsi une sorte de caractère "sacré" (on ne TOUCHE PLUS !).
Je suis un artisan. Du genre concentré et (un poil) maniaque.
Pour moi, construire un album de A à Z, se rapproche du métier d'horloger. Et parfois, un contrôle des rouages, un coup d'huile, aide à régler la mécanique à tourner. Parce que c'est très joli en soi, des rouages. Mais si la montre ne donne pas l'heure, si elle ne fonctionne pas vraiment, et dans le temps, alors elle ne remplit pas son premier rôle.
Pareil pour un livre. D'abord une histoire. Une cohérence. Des personnages.
Et si j'étais ravi de la première version de Fox-Boy made in Delcourt, ces deux tomes ne formaient pas un récit isolé mais un socle pour ceux à venir. La fondation d'une maison, quoi. Alors avant que d'en attaquer les étages, une préoccupation s'est faite : consolider la base.
C'est désormais chose faite, avec la sortie de “La Nuit Trafiquée” (2021), bâtie sur le terrain de “La Nuit du Renard” (2014).
 
 
Dans 8 jours, vous pourrez en juger.

mardi 19 octobre 2021

J-10

 Rien ne va plus !


Contrairement à mes détournements habituels du compte à rebours journalier (ou presque), cette double-page au texte fantaisiste n'est pas une "vraie" double-page de Fox-Boy, dans le sens où elle n'apparaîtra jamais dans un album.

 

Elle est le détournement de celle ci -dessous, faite le mois dernier, et qui n'apparaîtra pas plus en album :

 

Beaulieu est le quartier nord-est de Rennes, associé au campus universitaire du même nom (Fox-Boy est juché sur une des branches du toit en forme d'étoile de son restaurant universitaire).

Mais alors... pourquoi cette double-planche ?

Eh bien tout bonnement pour les besoins du tournage d'un documentaire consacré à la construction de la seconde ligne de métro à Rennes (la première est entrée en activité en 2001).
Pour les besoins du scénario (une discussion entre madame le Maire et moi sur les changements dans la ville), j'ai joué mon rôle, celui d'un auteur BD venu réaliser les croquis de la ville pour actualiser ses anciennes versions d'albums pour y intégrer les nombreux changements, notamment dus aux nouvelles stations.

Ci-dessous, le croquis (faussement réalisé sur place) qui sera intégré dans le montage final :


Quant au reportage (2 x 52 minutes), il sera diffusé en local (TV-Rennes) au printemps 2022.


lundi 18 octobre 2021

Le SAVANTURIER

Le SAVANTURIER

(Commission A3 - Acrylique, encre et marqueurs poscas)
 
 

 
Pour un membre du groupe Facebook éponyme qui rassemble des passionnés de SF, de Fantasy sous TOUTES leurs formes. Du Major Fatal à 100 autres avatars du bon vieux colonial blanc et moustachu transposé dans un univers Fantasy Steampunk, voici ma version, très  influencée (ça étonnera qui ?) par Frazetta - bien loin du compte, ça va sans dire.
 




 
Pause sur les commissions : j'ai un tome 3 à avancer !  
 
Bon dimanche !

mardi 12 octobre 2021

ROUGH PEARL de Kevin Mutch - Variant cover

 

Ci-dessus, l'ensemble de la couverture, avec les rabats où figurent le titre.

(Rough Pearl qu'on peut traduire par "diamant brut")
 
Second volume de la nouvelle collection de romans graphiques : KI GraphiK.
 
La campagne de financement (déjà un succès) a été lancée mardi dernier et cette édition avec ma couverture ne sera disponible QUE lors par précommande.
 
Je ne l'avais pas encore montrée car je n'étais pas satisfait de la première mouture et je voulais la refaire à tête reposée.
Après avoir échangé avec l'auteur ce week-end (un Canadien aussi talentueux que sympa) je pense avoir trouvé le réalisme glaçant qui colle avec cette drôle d'histoire de formateur névrosé à New-York.
180 pages en noir et blanc rehaussé de lavis gris, entre Ghost World pour l'aliénation du quotidien et David Lynch pour la bascule vers la folie.
 
 
C4 + dos + C1 :

 
Couverture seule :

 
 
Arrière du livre (ou "C4") :

 
 
Gros-plan sur le visuel de couverture.
Notez le bouton de chemise en forme d'œil, rappel de la folie qui guette Adam, le héros :
 
 
Gros-plan sur le visuel de couverture :


 

jeudi 30 septembre 2021

Compte à rebours !

Dans un mois (29 jours, en fait), Fox-Boy t.2 "La Nuit Trafiquée" - reboot de "La Nuit du renard", sera en librairie.

Comme il y a quelques années, je reprends un petit jeu pour suivre ensemble cette sortie :

Tous les jours ou presque sur Facebook, je publie une case ou suite de cases, mais en modifiant complètement les dialogues. Le but ? Montrer sans spoiler.

Tous les jours, j'inscris le nom de la première personne qui a commenté le post de la veille.

Pour être plus clair, voici le premier dessin posté hier, commenté par Thierry Giteau, et celui posté ce matin (commenté en premier à son tour par John Planquet, qui aura donc son nom dans le suivant).