jeudi 18 juillet 2019

Contes du Givre II


En création comme ailleurs, je suis de ceux qui pensent qu'on n'a rarement raison du premier coup.

Quand le temps le permet, il faut laisser reposer un dessin, une idée, être attentif aux retours (ou absence de), et y revenir plus tard, avec un œil neuf, débarrassé le plus possible d'affect.

Version finale :


Version 1 :


But de la manœuvre ? Se débarrasser de cette petite voix qui vous dit : "Bien, mais pas top. Peut mieux faire". Puis le plaisir de se dire "Stop ! J'y suis !".

BREF, pour saluer les 300% de la campagne de l'excellent Josselin Billard " Les Contes du Givre", pour lequel j'ai eu le plaisir de réaliser une des deux couvertures alternatives, j'ai revu et adapté cent infimes détails (le Diable s'y cache paraît-il...), de la colorimétrie, au contraste, à la disposition, proportions, composition, teintes, textures, poils de sourcils, ombres...).


MAINTENANT, je la laisse partir de bon cœur vers vos mimines !

Canicule la semaine prochaine ?
Les Contes du Givre sonnent décidément comme un frisson dans la chaleur de l'été.

2 commentaires:

  1. "Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage."

    RépondreSupprimer
  2. La différence est subtile mais vaut effectivement le coup.

    RépondreSupprimer

Un blog sert à partager. Vous êtes chez vous.