jeudi 21 avril 2016

Fox-Boy en France : Partie 1 - Le Mans

Une idée qui me trotte dans la tête depuis un moment :

Profiter de mes déplacements en France pour produire le plus souvent possible, une image de mon personnage de Fox-Boy, mis en scène dans un décor de la ville visitée. Parce qu'à CHAQUE déplacement (et ça commence à faire), je me dis que je passerai bien un bon mois, seul, à dessiner une aventure dans la ville en question. Chose malheureusement impossible actuellement (raisons familiales, et éditoriales).


Alors cette idée de série d'images "Tour de France" est un compromis.



Loin de moi la volonté de produire une image qui serait une carte postale (genre Formule 1, cathédrale et rillettes pour Le Mans). Il s'agirait plutôt d'une envie de renouveler la thématique du portfolio (à venir), autour d'une série plus... personnelle, et laisser ainsi parler mon appétit pour le "banal-magique" de chaque ville, à mi-chemin entre Simenon, Tardi, et Batman !

La première image ci-dessous fera donc l'objet d'une impression soignée, en A3, sur papier épais, numéroté et signé. Je n'en connais pas encore le tirage - probablement entre 20 et 50 - ni le prix. Je complèterai quand je saurai.



Il sera en vente à la librairie comics "l'Intrépide", au Mans (donc), où je serai en dédicace vendredi 6 mai (veille du Free Comic-Book Day). Comme, je serai le lendemain de retour à Paris, toute la journée, à la librairie BDNet Nation pour le FCBD, autant vous dire qu'il y a de fortes chances qu'une autre image, mettant en scène Fox-Boy dans le quartier, sera rapidement produite !

Détail :







Un peu de making-off, maintenant.

Contrairement à ce que je fais habituellement, il ne sera pas question d'étapes de réalisation... mais d'étapes de conception de l'image.

C'est une série de photos qui m'ont mis sur la voie pour cette image.
On la doit au photographe Blaise Arnold (d'où le nom taggé sur le mur). Cet artiste met en lumière ces lieux emblématiques, et souvent sur le point de disparaître, que sont les cafés, les troquets, les PMU. Il ne les montre pas de l'intérieur, mais de dehors, toujours entre chien et loup, avec un sol humide qui reflètera les lumières chaudes sur le pavé. Un espace de chaleur humaine, d'accueil, de tradition du vivre-ensemble, autour d'un café, d'un ballon de blanc, ou d'un jeu à gratter.

Quelques exemples :













Bien d'autres images sont visibles sur sa page Facebook, ainsi que sur de nombreux sites qui expliquent son (merveilleux) travail.



Autre influence, autre inspiration : Les images du fameux auteur de bande dessinée Jacques TARDI, lui-même inspiré par les photos de Jacques Doisneau :




Enfin, comment ne pas penser à Will Eisner et ses merveilleuses représentations de New-York, ou Central-City pour le Spirit :




Un petit tour en ballade virtuelle au Mans sur GoogleMap - en mode Streetview, m'a fait arrêter mon choix sur le Dakar (bien que j'ai hésité avec "La Lune", ne serait-ce que pour le nom!).
Une photo de mon écran a suffi :

Il ne me restait plus qu'à cadrer l'image comme je voulais (la verticalité s'est imposée naturellement), de le la transposer en nuit, sous la pluie (précisément là que se trouve l'influence des photos de Blaise Arnold), avant de trouver où je pourrai bien incruster mon petit Fox-Boy.



Il ne me restait plus qu'à numéroter le dessin, par le numéro de rue (1), d'y glisser le nom de la librairie, et la ville dans un tag, ainsi que les noms de ceux qui m'ont "guidé" tout du long : Tardi (magasin à gauche), et Blaise Arnold (tag sur le mur).

Le résultat imprimé ? Vous le découvrirez si vous venez au Mans.

Les autres ? Vous pouvez précommander l'image auprès du libraire, ce qui l'aidera à définir le tirage.